Le vélo électrique déductible fiscalement ?

Par défaut

Déductible à 120 % comme une voiture électrique ? Non ! Une voiture électrique est en effet déductible à 120 %, du moins pour qui est en société, mais un vélo électrique ne bénéficie donc pas d’avantages fiscaux particuliers. Au niveau fiscal, un vélo est un vélo, qu’il soit électrique ou pas.

L’électricité, un carburant là aussi ? Non. La limite de 75 % applicable à la déduction fiscale des frais de carburant ne concerne que les voitures, pas les vélos. L’électricité utilisée pour charger le vélo est déductible à 100 % (de la quotité professionnelle).

Les vélos du personnel à 120 % quand même ! En effet, les vélos mis à la disposition du personnel pour faire les trajets domicile-lieu de travail donnent droit à un amortissement à 120 %.

Conseil 1. Cela vaut toutefois pour les vélos de tous types et pas seulement les vélos électriques !

Conseil 2. Cet amortissement à 120 % concerne le vélo lui-même, mais aussi les abris à vélos, le vestiaire et les douches spécialement aménagées, etc. Les frais relatifs aux vélos et/ou à leurs accessoires (tenue, casque, etc.) sont également déductibles à 120 %.

Pour vous-même aussi ? Non ! Cela ne vaut que pour les membres de votre personnel et pas pour vous, gérant ou administrateur. Si vous êtes en nom personnel, cela ne vaut aussi que pour les vélos mis à la disposition de votre personnel et pas pour le vôtre.

En résumé, un vélo électrique n’offre pas d’avantages fiscaux en plus par rapport à un vélo ordinaire. Il existe une déduction à 120 %, mais seulement pour les vélos donnés à votre personnel pour ses trajets domicile-lieu de travail.

Source : astucesetconseils.be

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *