Vos rémunérations de dirigeant – taux réduit à l’ISOC à partir du 01/01/2018

Par défaut

Les entreprises avec un bénéfice limité peuvent bénéficier du taux réduit à l’impôt des sociétés. Une des conditions est qu’au minimum un des dirigeants d’entreprise reçoit une rémunération. Jusqu’au 31 décembre 2017 cette rémunération s’élevait à 36.000 EUR. A partir du 1er janvier 2018 elle sera augmentée à 45.000 euros. 

Des cotisations complémentaires sont dues en cas de revenu insuffisant (5% en 2018/2019 et 10% dès 2020)

Ces cotisations complémentaires ne s’appliquent pas aux PME de moins de 4 ans.

Voir tableau ci-dessous pour que ce soit plus compréhensif 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *